L'École du Chiot de Marseille

L’aptitude du chiot à l’apprentissage se situe aux alentours de 3 mois. C'est pour cette raison que M Palermo a décider de créer une Ecole du Chiot à Marseille.

Avant cet âge, l’éducation est prodigué par la mère du chiot, se substituer à la mère peut provoquer un déséquilibre du comportement du chiot, voire un abandon de ce dernier. Il est primordial, avant toute acquisition d’un chiot de s’assurer de son âge, et de sa provenance (élevage professionnel ou familial, animalerie, refuge etc….). il faut comprendre que aux alentours du 3eme mois la mère du chiot procède au sevrage parce qu’elle juge que son chiot est autonome et prêt à entamer sa vie de chien. C’est à ce moment que l’on peut intervenir et prendre en charge l’education du chiot afin de le sociabiliser et d’ établir une relation harmonieuse entre le chien et son maître, ceci en intervenant dans un double domaine : psychologie comportementale et cognitive - relation maitre chien apprentissages, propreté, sociabilisation .

Petit mémo : imaginons une meute de chiens sauvages regie par un dominant qui représente le chef de meute et qui instaure l’ordre et la loi. Les chiens par nature ont besoin de faire partie d’un clan et d’une hiérarchie pour assurer l’ équilibre mental.   C’est ce rôle de dominant que doit impérativement acquérir le maitre (humain) et c’est à cela que sert l’education comportementale et cognitive.

Les bases de l’education

Ces phases sont les bases essentielles de l’éducation du chien. Si le propriétaire prend la décision de les effectuer lui-même sans l’accompagnement d’un spécialiste , il prend le risque de conduire le chien à toute forme de dérapage

  • on peut apprendre les règles élémentaires d’éducation, de propreté. On peut aussi le tester pour voir si le chiot a un terrain propice à quelque forme d’agressivité (ex : enlever la gamelle de nourriture au chiot et voir sa réaction – test en plusieurs étapes).
  • dans la cellule familiale, il doit avoir son territoire non violable(angle de mur) et respecter ce territoire (par ex., quand il dort, ne pas le réveiller ; les enfants ne doivent pas aller se coucher sur son coussin…)
  • le sociabiliser, qui se déroule en plusieurs étapes : l’habituer au collier et à la laisse, le sortir dans la rue, lui faire rencontrer des congénères…


Quels sont les troubles du « dérapage » que le chien peut développer quand le propriétaire effectue lui-même l’éducation du chien ?


Réponse : Anxiété, peur, agressivité, hyperactivité, asociabilité envers les hommes et ses congénères.

A ce stade du dérapage, le comportementaliste pourra intervenir, cependant le travail pour permettre au chien de retrouver son équilibre pourra être assez long, mais pas impossible. Mr PALERMO, avec son expérience avérée, est à même de prendre en charge des chiens quel que soit leur âge, grâce à son école du chiot de Marseille ; des chiens qui ont un passé de maltraitance, abandon, souffrance. Il est capable de les sauver, c’est sa vocation.